La guerre des grandes écoles sur la toile internationale…

Alors que les grandes écoles misent sur le recrutement d’étudiants étrangers pour accélérer leur développement, elles investissent dans l’optimisation de leurs sites internet (de véritables vitrines sur la scène internationale) et dynamisent leur présence online. L’université Johns Hopkins l’a bien compris et a mené une refonte web réussie.

Selon une étude réalisée par I-graduate, les facteurs qui influencent les étudiants quant au choix d’une école supérieure sont en premier lieu les amis, les parents, le site internet puis le classement (plus impactant cependant aux Etats-Unis), les brochures, les étudiants actuels, les agents et les professeurs. En troisième place, le site web est donc un levier de poids, sur lequel les écoles ont la main.

 Ce canal, couplé avec les médias sociaux, de plus en plus utilisés pour créer des connexions et influencer, est primordial pour disséminer sur le globe des informations pertinentes concernant les programmes académiques mais aussi pour créer des contacts émotionnels avec les étudiants potentiels et leurs parents.

Le duo « site internet et engagement social » est un duo gagnant, pourvu qu’il soit boosté par une stratégie SEO, SEM et SMO adaptée à l’international. Si l’image digitale est véhiculée en cohérence avec les canaux offline au sein d’une campagne intégree, alors l’impact est puissant. La campagne See Blue de l’Université de Kentucky en est une parfaite illustration.

Les universités et grandes écoles regorgent de forces vives pour s’approprier la toile: les étudiants, les enseignants-chercheurs, les anciens… Ces ressources sont l’opportunité de faire vivre l’institution online, elles sont matière à des contenus riches qui servent aussi bien le SEO que l’image de marque (publications ou études des chercheurs…comme le fait Cambridge), à des contenus ludiques qui jouent sur la viralité (concours étudiants…), à des témoignages (les anciens ou étudiants actuels). Ces personnes deviennent des acteurs de la communication numérique, parfois même des ambassadeurs. Elles sont aussi des voix, des visages, des paroles qui forment une communauté accueillante pour l’étudiant étranger.

Engager ces forces humaines dans une communication numérique online passe par une prise de conscience de leur valeur, une fédération autour d’un projet commun à intérêts partagés et la mise en place d’outils et de processus facilitateurs.

Les grandes écoles qui savent aujourd’hui jouer de ces leviers sur la toile internationale sont les plus grandes écoles de demain…

Recrutement d'étudiants étrangers

2 réflexions sur “La guerre des grandes écoles sur la toile internationale…

  1. Ping : La guerre des grandes écoles sur la toile internationale... | La Revue Webmarketing | Scoop.it

  2. Ping : La guerre des grandes écoles sur la toil...

Prenez la parole

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s